BLAKE ET MORTIMER: LA VALLEE DES IMMORTELS
par Sente, Berserik et Van Dogen
Blake et Mortimer, novembre 2018

 

 

Si Yves Sente reste au scénario, c’est une nouvelle équipe qui se charge de donner vie graphique à ces héros créés en 1946.
Blake et Mortimer vont pour la première fois évoluer dans le port des parfums du Hong Kong de l’après guerre.
Une histoire qui mêle espionnage, science-fiction et archéologie. Un bon condensé de la marque de fabrique de la série de Edgard P.Jacobs. C’est Peter van Dongen qui en reprend les rênes. Il s’agit d’un dessinateur hollandais déjà connu pour la série Rampokan
dans laquelle il revisite la guerre d’indépendance indonésienne, que sa mère a vécue (Rampokan vient d’être réédité chez Aire Libre).