SORCELINE : LA FILLE QUI AIMAIT
LES ANIMONSTRES
par Douye et Antista
Vents d’Ouest, 2019

Entrée comme stagiaire à l’école de cryptozoologie du professeur Balzar,
Sorceline compte bien développer sa passion : l’étude des animaux légendaires.
Analyses de comportements, soins magiques ou dressage sont au menu.
Dans ce deuxième tome, les habitants du manoir sont toujours confrontés au mystère
de la transformation de plusieurs de leurs compagnons en statues de cristal et les questions s’empilent…
Comment Sorceline pourrait-elle élucider cette affaire,
sans pour autant négliger ses amis ni les bestioles sous sa responsabilité ?