Alana et Marko ont tous deux fui leurs planètes respectives, celles-ci sont depuis longtemps en guerre. Ils se sont rencontrés, aimés et ont conçu un enfant. Fuir leur patrie était le meilleur moyen pour construire une vie paisible. Enfin, c’est ce qu’ils croyaient. Car pour le gouvernement, ils sont devenus parias et même pire ! Faire un enfant est inconcevable tant les espèces se détestent. Ils seront donc poursuivis pour cette faute grave, par des mercenaires aux méthodes explosives. Se faire courser avec un enfant sous les bras en évitant les tirs n’est pas chose facile…

Le scénariste à succès Brian K. Vaughan mélange une histoire d’amour, de la science-fiction, de l’action, du fantastique et des touches d’humour jetées ça et là au fil du récit. Une bonne partie des ingrédients qui avaient fait le succès de la série connue et reconnue Y, le dernier homme (disponible en intégrales chez Urban Comics) sont de nouveaux de la partie. Cependant, il y a bien des changements, notamment du côté du dessin : Fiona Staples, au graphisme épuré et au découpage classique, arrive à poser une ambiance assez psychédélique et malsaine au niveau des créatures. Ce qui rend le récit plus oppressant qu’on pourrait le croire avant d’appréhender l’histoire. La colorisation y joue aussi beaucoup, on passe par un très large panel de couleurs. D’énormes qualités pour en faire une série incontournable.

Si vous avez aimé, lisez aussi :
Point de rupture chez Delcourt
Echo chez Delcourt
Y, le dernier homme chez Urban Comics
Animal Men chez Urban Comics
Swamp Thing chez Urban Comics

par Julien – BD-World Mons