Elle, c’est Cerise, 10 ans et demi, passionnée d’histoires et de mystères. Plus tard, Cerise sait déjà ce qu’elle veut faire : écrire des histoires. Entourée de ses deux meilleures amies, Line et Erica, notre romancière en herbe observe du haut de leur cabane dans les bois. Cette histoire commence à la rencontre entre Cerise et l' »Homme Mystère ». Que fait-il dans ces bois, taché de peintures de toutes les couleurs ? Pourquoi est-il accompagné de cet oiseau si coloré ? Tant de questions emmènent la fillette dans une enquête, épaulée par sa voisine, Madame Desjardins, auteure de romans adulée par la petite.

Les générations 80 et antérieures se souviendront des balades en vélos dans les bois et secrets entre copains(ines). Joris Chamberlain nous propose une lecture plus qu’agréable qui en rendra nostalgique plus d’un. Le dessin d’Aurélie Neyret est à la hauteur du récit, doux et chaleureux et donnant une impression de cocon. L’aventure, un tantinet « gentillette », d’une découverte entraine jusqu’à la collaboration de ses amis au projet de Cerise. Les personnages sont touchants et nous offrent ces quelques moments de magie que seules l’imagination et cette lueur de rêves d’enfants peuvent nous offrir. Pour jeunes et moins jeunes amateurs d’une belle petite histoire.

Si vous avez aimé, lisez aussi :
La Mémoire de l’Eau (de M. Reynès) chez Dupuis
Abélard (de R. Hautière) chez Dargaud

par Élodie – BD-World Wavre